Quelle est la différence entre : un psychiatre, un psychanalyste, un psychothérapeute et un psychologue ?*

Le psychiatre : son parcours est celui d'un médecin. il a effectué un internat (en psychiatrie) après dix ans d'études. 

Il s'occupe des maladies mentales et des troubles pathologiques graves (schizophrénie, paranoïa, dépression, etc.). en utilisant des techniques d'entretien et de psychothérapies. Il peut également prescrire des médicaments. 

Le psychanalyste : le praticien doit avoir lui-même effectué une psychanalyse personnelle, puis une psychanalyse didactique (analyse plus approfondie qui vient après l'analyse personnelle pour ceux qui souhaitent devenir psychanalystes ; elle a un rythme soutenu et se fait avec un psychanalyste didacticien, habilité par son école de psychanalyse), après avoir choisi son école de psychanalyse. Au terme du parcours de formation, celle-ci lui donnera "l'autorisation" de recevoir à son tour des patients.

Ni le titre ni l'exercice de cette profession ne sont réglementés. 

Le psychothérapeute : il reçoit des patients en face à face, et a recours, pour les aider à résoudre leurs difficultés psychiques, à l'une ou l'autre des techniques de psychothérapie : hypnothérapie, PNL, transactionnelle, systémique, comportementale, cognitiviste, etc.

La loi Accoyer a pour volonté de réglementer cette activité.

Le psychologue ou le psychiatre peuvent avoir une formation / une spécialisation en psychothérapie lui donnant le titre de psychothérapeute. 

 

Le psychologue : le titre de psychologue est protégé par la loi du 25 juillet 1985. Son usage est réservé aux professionnels répondant à des critères précis. 

Le psychologue effectué des études de psychologie (5 ans d'étude qui équivaut à un Master II). Au cours de sa formation, il a acquis les techniques d'entretien, l'utilisation des tests psychologiques, pour évaluer et diagnostiquer les problèmes de ses patients. 

Le psychologue intervient auprès de différents publics, dans des lieux variés et selon des modalités diverses : il peut être psychologue clinicien, scolaire, en entreprise, ou conseiller d'orientation-psychologue.

Il ne prescrit pas de médicaments. 

NB : les psycho-praticiens ne sont ni psychiatres, ni psychologues, ni inscrits au registre des psychothérapeutes.

* "Métiers de la psychologie". L'Étudiant.

Site internet réalisé par Charlène Nassif (2020) - Avec Wix.com