Apprendre à changer : l'art du changement*



PARTIE 2

DÉFINIR SES OBJECTIFS DE CHANGEMENT

Êtes-vous prêt à transformer votre problème en objectifs ? Voici quelques règles à suivre.


Être précis(e) et concret(e)

Si objectif flou = but incertain = chemin incertain = risque de se perdre !


* S'appuyer sur les étapes précédentes 
* S'imaginer arrivé(e) à destination
* S'assurer que vos objectifs sont observables

- Évaluer votre motivation en réutilisant : la définition initiale de votre problème et la balance coût-bénéfice ;

- Prenez en compte : les éventuels obstacles et intégrez-lez à vos objectifs.


Si vous avez du mal à identifier des objectifs précis : fermez les yeux, imaginez-vous avoir résolu vos difficultés, permettez-vous de rêver...

>> Comment vous-voyez vous ? En quoi votre vie aura-t-elle changé ? Comment vous comportez-vous ? Que faites-vous ?



Un objectif doit être concret et observable.

Fermez les yeux et imaginez comment vos proches ou vos collègues pourraient s'apercevoir que vous avez atteint votre objectif ?

Exemple : comment votre entourage pourrait constater que vous êtes moins stressé ? Peut-être qu'ils vous observeraient plus souvent en train de prendre du temps pour vous ou de lire un magazine sur une chaise longue ?


Exprimez-vous en termes positifs 

Pensez en termes de comportements à mettre en place plutôt qu'à supprimer.

Exemple 1 : mieux vaut dire " inviter mes voisins à prendre l'apéritif " plutôt que " ne plus rester dans mon coin ".

Exemple 2 : préférer " prendre le temps de laisser passer mon envie de fumer " à " résister à tout prix à mes envies de fumer ".


Ainsi vous aurez plus de facilités à vous tourner vers le futur plutôt que de regarder le passé.


Restez réaliste

Attention à ne pas être trop perfectionniste ! Il est plus facile de revoir un objectif à la hausse, après avoir remporté des premiers succès, que de le revoir à la baisse ce qui pourrait vous décourager.


Aussi, fixez-vous des objectifs qui ne dépendent pas des autres. Comptez avant tout sur vous !


SE DONNER LES MOYENS DE CHANGER

1. Sentez-vous capable d'arriver à atteindre vos objectifs ;

2. Renseignez-vous : existe-t-il des ouvrages qui traitent du sujet ? Comment s'y prennent les personnes qui ont un comportement correspondant à votre objectif ?

3. Cultivez votre optimisme : rappelez-vous des changements que vous avez entrepris avec succès ;

4. Prévoyez de l'aide si nécessaire : qui pourrait vous aider ou s'associer à vous pour vous accompagner, vous conseiller, vous encourager ?

Cela pourrait vous être utile durant des moments où vous doutez. Un professionnel serait le plus à même de vous aider.



PASSER À L'ACTION
Avancez progressivement 


Pour mettre en oeuvre un comportement dans une situation trop difficile et obtenir un changement durable, tout repose sur la répétition.

- Procédez par petites tranches ;

- Déclinez vos objectifs en sous-objectifs ;

- Bâtissez une hiérarchie.


Ces nouveaux comportements ont régulièrement besoin d'être renforcés, sinon ces comportements disparaissent. Pour les renforcer, récompensez-vous ! Plus vous vous récompenserez, plus vous aurez de chances de progresser dans le changement.


Mesurez régulièrement et reconnaissez vos succès 

À chaque fois que l'occasion se présente, faites un rapide bilan le plus objectif possible.


Même si vous n'êtes pas encore arrivé à destination, le chemin parcouru mérite d'être pris en compte. Vous méritez donc de vous féliciter !


Renoncez à la perfection, acceptez les faux pas

L'important n'est pas de bien faire à tout prix, mais de faire différemment, d'explorer de nouvelles façons de faire, et de faire de votre mieux.


Acceptez de faire des faux pas plutôt que de vouloir les interdire puisque c'est inévitable. Prenez soin de vous en vous félicitant encore et encore !



EN RÉSUMÉ : FACTEURS DE SUCCÈS OU D'ÉCHEC DU CHANGEMENT



*Koeltz, B., Comment ne pas tout remettre au lendemain (Odile Jacob).

7 vues

Site internet réalisé par Charlène Nassif (2020) - Avec Wix.com